Les bienfaits de l'allaitement maternel

Alimentation 0-6 mois
Les bienfaits de l'allaitement maternel

L’allaitement maternel est recommandé jusqu’à l’âge de 6 mois. Il présente des avantages uniques dont la composition s’adapte aux besoins nutritifs de l’enfant. C’est également un excellent moyen de créer du lien entre une mère et son bébé. Mis à part quelques cas de traitement médicamenteux, l’allaitement ne présente aucun inconvénient. Retour sur les principaux bienfaits de l’allaitement maternel.

Les vertus générales du lait maternel

Le lait maternel est riche en macronutriments (protéines, glucides, lipides) et micronutriments (vitamines, minéraux) propres à la bonne croissance de l’enfant. La composition du lait maternel évolue même au cours de la tétée et au cours du temps de façon à s’adapter parfaitement aux besoins nutritionnels du bébé.
Le lait maternel est d’abord facile à digérer pour le bébé tout en apportant une protection contre les microbes grâce aux anticorps transmis par la maman. Donner le sein permet donc de stimuler les défenses immunitaires de bébé, ce qui réduit potentiellement le risque d’allergies dès son plus jeune âge.

Le lait maternel : premier et meilleur aliment pour bébé

Les études réalisées ont montré que le lait maternel de chaque espèce correspondait à une adaptation optimale favorisant les conditions de survie et de croissance des individus jeunes dans l'espèce étudiée. Le lait maternel est donc considéré comme le meilleur atout pour le bon développement de l’enfant. Il couvre tous les besoins de votre bébé sauf pour la vitamine D et K.

Les bénéfices de l’ allaitement maternel

L’allaitement présente également des avantages pour la jeune maman. En effet donner le sein contribue à perdre du poids plus rapidement après la grossesse. Il y a même une diminution du risque de souffrir d’ostéoporose ou de développer un cancer du sein, des ovaires ou de l’utérus à terme. L’allaitement agit également sur le plan hormonal en canalisant et diminuant le niveau de stress de la maman.

L’allaitement est avant tout bon pour l’enfant et en plus, il permet de développer la relation affective et de favoriser un retour au poids d’avant grossesse de la maman. Nul besoin d’une alimentation particulière lors de l’allaitement : il n’est pas nécessaire de manger ou de boire plus mais la qualité de l’alimentation est importante. Pour savoir si bébé apprécie le lait maternel (donc ce que la mère mange), ses mimiques pendant la tétée donneront des précisions pour mieux adapter son alimentation.