Débuter la diversification alimentaire

Alimentation 0-6 mois
Débuter la diversification alimentaire

Entre 0 et 6 mois, bébé se nourrit presque exclusivement de lait. Il a ensuite le système digestif un peu plus mature pour ingérer de nouveaux aliments, c’est le début de la diversification alimentaire. Mais afin de ne pas le bousculer dans son tout jeune développement, quelques recommandations sont nécessaires pour introduire progressivement et sereinement.

Bien appréhender la diversification alimentaire

Il est conseillé de commencer par les céréales, les légumes, puis d’introduire les fruits (si l’on commence les fruits en même temps que les légumes, l’enfant risque de préférer le goût sucré et de refuser les légumes). La diversification alimentaire se déroule en 5 étapes essentielles :

     1. La DA débute entre 4 et 6 mois et pas avant car certaines fonctions digestives de bébé sont encore immatures
     2. A partir de 4 mois le bébé peut déglutir des aliments semi-liquides, les mouvements de sa langue deviennent plus coordonnés.
     3. Dès le 5ème mois, le bébé est capable de mâchouiller et mordiller même s’il n’a pas de dents
     4. A partir de 7 mois : le bébé est capable de tenir sa nourriture. C'est une étape très importante de la prise en main de la nourriture.
     5. Au 9ème mois : le bébé peut déglutir des petits morceaux d’aliments

Comment diversifier sans stress pour le bébé ?

Afin de ne pas brusquer bébé dans son développement digestif, il faut d’abord éviter d’introduire plus d’un aliment tous les 2-3 jours et toujours donner des petites quantités. En cas de refus, il ne pas insister. L’acceptation d’un nouvel aliment peut prendre plusieurs semaines ou plusieurs mois selon les bébés. Choisir un moment tranquille, éviter le matin quand le bébé a très faim ou le soir quand il est fatigué

L’introduction des aliments allergisants

Il est conseillé d’introduire les aliments allergisants un par un et à doses progressives dans une période située entre 4 et 6 mois. L’introduction avant 4 mois augmente le risque d’allergie. Mais il semble qu’il en est de même si cette introduction a lieu trop tard, après l’âge de six mois. C’est dans cette période qu’il est conseillé de commencer le poisson, l’œuf, le cèleri, le kiwi, les fruits rouges, les fruits exotiques, etc. L’arachide et les fruits de mer doivent également être proposés sans trop attendre.   Vous pouvez retrouver d’autres articles dédiés à la diversification alimentaire avec nos articles suivants : « Les étapes de la diversification alimentaire » et « Diversification alimentaire : quels aliments donner à bébé ? » (liens à intégrer)